Comment reprendre les études après avoir été mère au foyer ?

Faire le choix d’être mère au foyer, n’est pas toujours évident mais quelques fois il s’impose suite à différentes circonstances qui surviennent. Mais toujours est-il que beaucoup de femmes décident dès que leurs enfants grandissent un peu ou deviennent autonomes de reprendre leurs études ou même une formation pour prétendre à une carrière professionnelle.

Aurlom vous donne toutes les astuces pour réussir cette reprise d’études.

Comment reprendre ses études après avoir été mère au foyer ?

Il faut en premier lieu, reprendre sa confiance en soi et avoir la conscience que ce n’est pas vraiment facile. En effet, il y a divers points à relever sur la question : notamment le conflit de générations car il faut s’attendre à être en cours avec des étudiants plus jeunes et donc très dynamiques en plus de la responsabilité à gérer en plus de ce qu’on a. Il faudrait s’armer de patience et de motivation, mais surtout pouvoir bien s’organiser et planifier ses journées entre étude, maison et enfants à charge !

Concilier études ou formation avec vie de maman serait plus facile après une certaine préparation psychologique : se motiver continuellement, habituer ses enfants à être plus indépendants et à accepter son absence, leur expliquer l’importance des études avec enthousiasme. Il est aussi recommandé de bien réfléchir quant au type d’études à entamer, choisir des cycles en accord avec vos compétences et vos affinités qui se rapprochent du futur travail que vous aimerez faire, ceci est primordial !

Comment faciliter la reprise d’études pour une femme au foyer ?

Il y a maintenant plusieurs dispositifs pour vous faciliter le choix d’études.

Ces dispositifs aident les femmes au foyer à obtenir soit un diplôme soit même une partie d’un diplôme en fonction de leurs compétences mais aussi de leur expérience professionnelle, si elles ont en une.

Le temps libre joue également un important rôle dans cette phase, plus la femme au foyer a du temps libre, plus son choix sera facile.

Ceci est possible quel que soit l’âge ou le degré des études effectuées : c’est la procédure de la « Validation des acquis professionnels » (VAE) qui permet d’accéder à plusieurs diplômes comme les CAP petites enfances toujours dans le but de faciliter la réinsertion des femmes qui veulent reprendre du travail après avoir élevé leurs enfants.

Il y a aussi une autre façon pour faciliter la reprise des études pour cette catégorie de femmes : Il s’agit des cours par correspondance à travers des centres de formations à distances reconnus auprès du ministère de l’éducation pour ouvrir la porte à divers emplois possibles : CAP petite enfance, CAP agent spécialisé en école maternelle, CAP assistant technique en milieu familial, aide-soignante ou infirmière… etc. C’est nécessaire de bien s’informer auprès des structures spécialisées pour démarrer des études certainement réussies !